INFORET
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Résumé Résumé
Comment rédiger ? Comment rédiger ?
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Liens Liens
Agenda Agenda
Actualités Actualités
Agenda Agenda
Espace Asso Espace Asso
   - Les Amis de la forêt de Verrières (91)
   - Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)
Histoire Histoire
Humeur Humeur
Journaux Journaux
Sites actifs Sites actifs
Site réalisé avec BioSPIP
Ce site est optimisé pour tous les navigateurs qui respectent les normes internet !
Retour à la page d'accueil  Actualités

Mise au point

lundi 28 novembre 2005, par woodman


ijardin.com, Tout sur le jardin...enfin, presque !

Certains visiteurs du site Inforet se sont émus du ton outrancier et à la limite de la grossièreté de certains articles dus à des rédacteurs passionnés, révoltés souvent et anonymes. Et nous tenons à cet anonymat.

En effet nous ne souhaitons pas censurer en aucune manière ces prises de position, même extrêmes, dans un monde ou la démocratie n'est plus représentée que dans certains îlots virtuels encore libres. Tout débat est possible, chaque article peut engendrer un forum, tout le monde peut réagir, toutes les idées sont permises du moment que l'insulte tournée vers une personne définie n'est pas utilisée.

Entre activistes passionnés et politiciens soi-disant « écologistes », notre choix est fait. On reproche souvent aux écologistes durs de ne penser qu'à la nature et pas aux êtres humains. Cette vision d'une vie possible de l'homme, une des espèces de cette communauté du vivant, malgré la destruction des autres espèces de la faune et de la flore est une vision aberrante et fausse.

Si nous prenons l'exemple du sujet qui nous relie tous sur le site, la forêt, si nous faisions passé l'intérêt de la forêt avant celui de l'être humain, nous dirions :

« Continuez, détruisez, polluez, même dans le désert que vous ferez, il existera toujours une reprise de la forêt, même si cela demande des milliers d'années. Alors modifiez le climat, polluez les eaux et l'air, détruisez la terre, quand il ne vous restera que vos dollars et euros à manger, que toute vie humaine disparaîtra dans la souffrance, la nature reprendra ses droits, les plantes recoloniseront les déserts, la pollution sera dissoute, la radioactivité disparaîtra et la terre redeviendra habitable pour les derniers animaux qui pourront prospérer, comme les forêts, sans redouter l'homme qui lui aura totalement disparu. »

C'est parce que notre vision est profondément imprégnée d'humanisme que nous nous élevons contre cette vision nihiliste du court terme qui nous mène à l'autodestruction. La réponse complaisante du « on s'en sortira toujours » doit être combattue. Dans notre combat, gardons présent à l'esprit que toute perte définitive d'une espèce sur cette terre enlève à l'homme une chance de s'en sortir.

Alors nous disons à ceux qui s'émeuvent de quelques propos extrêmes, nous vous souhaitons bon courage pour les années à venir, quand vous vous direz si j'avais su j'aurais été des leurs (alors que vous saviez).


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Libérer les esprits du « zéro courage »
- De la régénération du chêne en futaie irrégulière.
- Voeu de l'Assemblée des professeurs du Muséum national d'histoire naturelle.
- Renards : contrôle de population ou extermination ?
- Voeu de l'Assemblée des professeurs du Muséum national d'histoire naturelle
- Parc forestier de la Brague : un exemple à méditer
- Lorsque de pseudo arguments écologiques favorise la finance.
- L'ONF se plie en quatre pour satisfaire les chasseurs
- Ode à la forêt
- Stoppons le massacre à la tronçonneuse de Center Parcs !


AUTEUR :
- woodman
Précédent Haut de page Suivant
 admin  -  webmaster