Retour au format normal


La forêt de Verrières n'est pas épargnée par l'appétit financier de l'ONF.

3 janvier 2013

par Hubert

La parcelle 54, comme le montre les photos jointes, a été totalement rasée alors qu'elle avait déjà fait l'objet de coupes dans le passé et les arbres commençaient à repartir mais apparemment cela ne convenait pas à l'ONF. Il faut noter cette fois l'effort de communication de l'office, (PJ 605) la référence à la tempête de 1999 justifie toujours les interventions et je peux prouver que cette "trouée" étaient composée non seulement de frênes, d'érables et de châtaigniers mais aussi de chênes.

L'année 2013 devrait connaitre de nouvelles coupes, un agent ONF rencontré dans le bois m'a confié : "Tant qu'on a de la demande on coupe ! " et que penser du silence des élus, la municipalité de Verrières est devenue cliente de l'office puisque ce dernier fournit le bois de chauffage du nouveau gymnase, autant dire que le maire ne contredira pas les méthodes de coupes et se positionnera comme arbitre pour ne pas déplaire en évitant de s'investir sur un sujet qu'il ne souhaite pas gérer.


Déforestation à Verrières le buisson 91 par Deforestation

Une balade en vélo dans les allées du bois de Verrières le buisson où l'ONF depuis des années massacre les arbres pour alimenter son budget mis à mal par le gouvernement. De quel droit ce marchand de bois,avec l'accord des édiles, se permet-il de supprimer nos chênes magnifiques, alors qu'ils sont nécessaire au bien être de la population à qui on ne demande pas son avis ? Ce bois magnifique est en passe de devenir une forêt de broussailles, jusqu'à quand va t'on les laisser massacrer notre environnement ?

Pour voir la photo en taille réelle, double-cliquez sur la vignette :

Hubert