Retour au format normal


DES HÔTELS A ABEILLES EN FORÊTS ! UNE B. A. DE L'ONF POUR LA NATURE !

30 octobre 2012

par Rocad, woodman

Nous avons hélas trop souvent l'occasion d'annoncer de mauvaises nouvelles concernant les interventions du gestionnaire dans nos forêts, mais nous pouvons aussi faire connaître ce qu'il fait bien et cette démarche écologique méritait d'être signalée.



Cet article sur les hôtels à abeilles sauvages "éléments essentiels à la biodiversité de nos forêts" était joint à un courrier de M. Olivier James qui nous proposait de le faire connaître sur notre site.

Nous ne pouvons qu'adhérer à cette initiative de l'ONF en partenariat avec l'OPIE (Office pour les insectes et leur environnement). Même si elle est bien dérisoire face aux dégâts occasionnés sur la biodiversité mise en péril à Saint Cucufa par le nouvel aménagement 2010/2024, elle a au moins le mérite de sensibiliser les promeneurs à la vie cachée des sous-bois et de leur faire connaître cette faune sauvage peu remarquée.

Ces hôtels à abeilles seront favorables à leur installation. Ils seront aussi utiles aux entomologistes. Implantés à Saint Cucufa pourraient-ils "raccommoder" la faune et la flore (éléments de la biodiversité ) en place avant les coupes dites de régénération ? Nous ne pouvons le croire. Mais pour voir un de ces habitats à Saint Cucufa, il faudrait trouver un mécène qui en assumerait le prix de revient car l'ONF qui les réalise dans ses ateliers n'est pas prodigue. Les forêts de Saint Germain, de Versailles, de Fausses-Reposes ont eu ce privilège.

Notre Député-Maire M. Patrick Ollier pourrait peut-être aussi, à son tour, faire une B.A. pour La Malmaison, en intervenant auprès du Conseil Général des Hauts-de-Seine qui a déjà participé au financement de travaux dans cette forêt ? On peut toujours rêver...

Nous saluerons donc cette bonne initiative du gestionnaire, mais nous pensons toutefois que, "L'ONF Préserve la biodiversité" mis en exergue en tête de son article est difficilement crédible au vu de ce qu'il a entrepris dans le bois de Saint Cucufa..

voir l'article 115

Rocad, woodman