Retour au format normal


AFIN DE CONNAÎTRE LES ENGAGEMENTS DES CANDIDATS AUX LÉGISLATIVES,
LE COLLECTIF DES ASSOCIATIONS DE CœUR DE SEINE LEUR AVAIT PROPOSÉ 7 QUESTIONS. LA QUESTION 5 PORTAIT SUR LE CAPITAL NATURE.

30 juin 2012

par woodman, Rocad

Dans sa réponse à la question 5, M.Patrick Ollier proclame qu'il a "amélioré la manière dont l'ONF à géré la forêt domaniale de la Malmaison". A l'en croire, ses interventions auprès de l'ONF auraient permis d'obtenir pour Saint Cucufa une gestion idéalisée par le nouvel aménagement forestier (voir article 115) qui va pourtant bouleverser notre bois pendant 15 ans. De plus, il continue à laisser entendre que toutes les associations étaient d'accord avec ce plan d'aménagement.

Dès 2009 nous avions pourtant envoyé un courriel à M.Olivier James, Directeur de l'Agence Interdépartementale de Versailles, pour l'informer de notre refus d'être associés à l'élaboration du nouveau plan de gestion de Saint Cucufa. Il avait pris acte de notre position et notre courriel avait été joint à un compte-rendu envoyé à tous les participants aux réunions de concertation, et bien sûr à M. Patrick Ollier qui ne pouvait donc pas ignorer notre point de vue, d'autant que nous le lui avions d'autre part rappelé dans un échange de différents courriers.

Il nous a toujours refusé de faire paraître dans "Rueil infos" un rectificatif aux articles concernant Saint Cucufa, articles où il était mentionné que toutes les associations avaient accepté les décisions de L'ONF.

Ce rectificatif, nous l'avons obtenu de M.Jacques Gautier, en page 22, dans le dernier "Garches en direct". Nous espérons que son emplacement "discret" ne passera toutefois pas inaperçu aux lecteurs Garchois. Dans ce rectificatif, lire : nouvel aménagement 2010/2024.

woodman, Rocad

P.S. La situation des forêts domaniales et communales est alarmante