INFORET
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Résumé Résumé
Comment rédiger ? Comment rédiger ?
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Liens Liens
Agenda Agenda
Actualités Actualités
Agenda Agenda
Espace Asso Espace Asso
   - Les Amis de la forêt de Verrières (91)
   - Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)
Histoire Histoire
Humeur Humeur
Journaux Journaux
Sites actifs Sites actifs
Site réalisé avec BioSPIP
Ce site est optimisé pour tous les navigateurs qui respectent les normes internet !
Retour à la page d'accueil  Espace Asso  Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)  Toutes les informations

RUEIL, TA FORÊT FOUT LE CAMP !
A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »

vendredi 15 février 2008, par woodman, par Rocad


Nous avons pris une cinquantaine de photos montrant le saccage de l'ONF dans le Bois de St Cucufa. (Nous les tenons à disposition des sceptiques qui souhaiteraient les voir) Vous pouvez en avoir un aperçu dans notre précédent article

Jointes à un message d'alerte, une vingtaine d'entre elles ont été envoyées, pour information, aux personnes responsables ci-dessous. Elles attiraient l'attention sur l'inadmissible gestion de l'ONF dans cette forêt d'accueil de 200 ha transformée en forêt de production et saccagée par les bulldozers.

Monsieur le Député-Maire PATRICK OLLIER (Rueil)

Monsieur le Sénateur-Maire JACQUES GAUTIER (Garches)

Madame le Maire Virginie MICHEL-PAULSEN (Vaucresson)

Monsieur le Maire et Conseiller général Olivier DELAPORTE (La Celle-St-Cloud)

Madame le Conseiller général ODILE FOURCADE (canton de St Cloud)

Monsieur le Maire adjoint et Conseiller général YVES MENEL (Garches)

Les Maires de Garches, la Celle-St-Cloud et de Vaucresson ont daigné nous répondre. Nous les en remercions.

Ces photos ont également été envoyées aux groupes d'opposition représentés au sein du Conseil municipal de Rueil :

"Rueil pour tous" qui nous dit « soutenir complètement notre action » et "Rueil vert demain" qui nous a proposé d'écrire un article dans la tribune de l'opposition du bulletin municipal.

Elles ont encore été envoyées à des scientifiques et à des associations de défense de l'Environnement, notamment IDF Environnement.

Personne ne pourra dire "on ne savait pas"

Nous les avons aussi fait parvenir à l'ONF, à M. François VIRELY (francois.virely@onf.f) chef du service interdépartemental de Versailles, responsable avec M. Bruno de GROULARD (gestion.patrimoniale@onf.fr) du lamentable spectacle occasionné par sa gestion.

L'article du 10 février 2008 "Nouveau massacre à la tronçonneuse" a été envoyé à M. Bernard GAMBLIN (dt.ile-de-france-nord-ouest@onf.fr) Directeur territorial de l'ONF. Ces "sommités" qui ne respectent pas les Directives du Ministère de l'Agriculture et de la Forêt stipulant que « la concertation avec les usagers de la forêt, leurs points de vue sur son avenir doivent être pris en considération dans les décisions de gestion » se gardent bien de nous répondre.

Alors qu'il existe une autre méthode de régénération adaptable à Saint Cucufa (voir le N° 20 du Chêne) ces "sommités" continuent à s'approprier un patrimoine forestier qui ne leur appartient pas et persistent dans une gestion en futaie régulière responsable de l'état actuel de notre Bois.

L'incompréhensible mutisme de notre Maire.

Alors qu'il à signé le 16 octobre 2004 la convention de création du premier Parc Naturel Urbain, dans lequel le bois de St Cucufa occupera le 1/4 de la superficie, nous ne comprenons pas aujourd'hui la position négative de notre Député-Maire Patrick Ollier qui ne répond à aucun de nos messages d'alerte. Ci-dessous le dernier (26 janvier 2008 ) des trois mails que nous lui avons envoyés.

Monsieur le Député-Maire,

Le débardage a commencé dans les 17 parcelles en coupe. Les bulldozers et les grumiers sortent les arbres abattus, défonçant les sentiers devenus impraticables. Il est quasiment impossible d'entrer dans la zone des travaux.

Des centaines d'arbres et des dizaines d'immenses tas de bois s'alignent sur les parkings et le long des chemins forestiers. Vu l'importance des coupes, ces travaux ne pourront jamais être terminés cet hiver. On les verra encore se poursuivre au printemps, d'autant que des parcelles qui avaient été exploitées en 2006 n'ont pas encore été débarrassées des bois coupés.

C'est ça "l'accueil du public", le "maintien des paysages" la "bonne présentation des chantiers" annoncés par M. de Groulard ? On est loin aussi des coupes qui ne devaient pas "toucher de grands arbres" !

Ces quelques photos, jointes à celles envoyées précédemment, ne pourront vous donner qu'un aperçu dérisoire de l'état de notre forêt aujourd'hui.

En laissant faire cette inadmissible gestion, nous donnons une bien mauvaise vision de notre façon d'envisager la pérennité du futur PNU.

Qu'attendez-vous pour nous aider à les arrêter ? Ils sont devenus fous !

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Député-Maire, nos respectueuses salutations.

Roland Cadin Daniel Gutzwiller Président et Vice-Président des ABSC


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Chronique d'un massacre annoncé
- L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
- CLASSEMENT DE SAINT CUCUFA EN ZNIEFF
- Nouvelles des ABSC
- CLASSEMENT DU BOIS DE SAINT CUCUFA EN SITE PROTEGE : ON EN REPARLE.
- Rassemblement au bois de St Cucufa
- ONF : Histoire sans parole (suite et sans fin)
- SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
- LE MESSAGE DE M.OLIVIER JAMES, REMPLACANT DE M. FRANCOIS VIRELY DIRECTEUR DE L'AGENCE INTERDEPARTEMENTALE DE VERSAILLES, ET NOTRE REPONSE A CE MESSAGE.
- UNE AFFICHE QUI DERANGE OU LA LIBRE EXPRESSION CENSURÉE.


AUTEUR :
- woodman
- Rocad
- ABSC
> A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
2 avril 2008, par Pierre   [retour au début des forums]

C'est un veritable massacre ! Il faut des actions concretes pour réagir. http://www.inforet.org/biopics/smileys.png

Qellles actions concretes et mobilisations pour protester autrement que par courrier ! Habitant de la Celle st cloud residence de l'etang-sec, je suis pret à mobiliser toutes mes connaissance dans cette résidence pour réagir et AGIR ! mon mail : m.desmoulin@wanadoo.fr

> A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
25 février 2008, par Jean, arpenteur d'humus.   [retour au début des forums]

Bon, alors, qu'est-ce qu'on fait ?... Une occasion superbe se présentait : les élections (municipales & cantonales partielles dans le 92 ) ; à Garches par exemple, le sujet ne passionne pas les candidats, aucune allusion au Bois, qui constitue pourtant l'un des 2 poumons de la commune, avec le Parc de St Cloud, saturé des vapeurs d'essences de l'autoroute. Le Grenelle de l'environnement passé, tout monde doit être persuadé que le problème est résolu. Mais candidats et électeurs ne mettent donc jamais les baskets à St QQfa ? Le Salon (de l'Agriculture) a du encore faire la promotion habituelle de la production intensive, maquillée pour l'occasion en "développement durable" et autres slogans à la mode. Le stand de l'ONF n'a pas du être en reste, et les documents sur papier bio voient se décliner toutes les gammes et tons du vert. devant tant d'outrage dans nos sous-bois (le terme convient-il encore ? ) ne bouge-t-on pas ?

Questions : qui paiera le remise en état des chemins et du sol ? Qu'a donné l'entrevue promise par M.Ollier fin 2007 avec l'ONF ? Jusqu'où peut être passifs et consentants ?

Cordialement ; Jean, arpenteur d'humus.

> A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
25 février 2008, par ROCAD   [retour au début des forums]
Vous pouvez faire part de votre indignation en temps qu'usager du Bois de St Cucufa en écrivant à M. Ollier ( patrick.ollier@mairie-rueilmalmaison.fr ) et aux responsables dont vous trouverez l'adresse dans cet article. Malgré nos multiples demandes adressées au maire de Rueil nous n'avons pu obtenir de RV avec l'ONF. Nous avons été mis récemment au courant d'une lettre de M.Ollier adressée aux Conseillers municipaux et allons la faire paraître sur le site avec notre réponse pour mise au point. Merci de rester en contact.

> A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
20 février 2008, par Xavier D.B   [retour au début des forums]

Vu l'état du bois révélé par vos photos, ces messages d'alerte ne semblent pas avoir déclenché de réactions efficaces de la part de leurs destinataires. Le Maire Patrick OLLIER , qui devrait être le premier à réagir, cautionne par son silence les saccages de l'ONF dans notre forêt. C'est à vous dégoûter d'être rueillois.

> A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
22 février 2008, par Woodman   [retour au début des forums]

Mon pauvre Xavier, en ce moment il est obnubilé, comme ses adversaires, par le fait d'être réélu.

La forêt est pour ces gens là, au mieux un faire valoir vert au pire une usine à produire des bulletins de vote.

Aucun homme politique ne fera jamais rien pour la forêt en France, surtout que les électeurs s'en foutent pas mal aussi. Mais en ce qui les concerne c'est plus difficilement compréhensible.

> A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
7 mars 2008, par Jean , arpenteur d'humus.   [retour au début des forums]
Bonjour Xavier, Je ne me ferais pas l'avocat du diable, mais j'ai eu la chance d'avoir sous les yeux le n° de mars 2008 de RueilInfo et, peut être de façon involontaire, 2 articles confortent et légitimisent nos inquiétudes : page 30, l'évocation d'inondations locales du Rû, dont une part de responsablité pourrait être imputée à l'érosion du sol d'un certain massif forestier situé en amont (suivez mon regard...) Cet article fait écho à un autre commentaire de la page 26 qui fait part de l'émotion du Public, face au ravage planifié dans le Bois de St Cucufa. C.Q.F.D... Jean, arpenteur d'humus.

Il y a 2 contribution(s) au forum.

- > A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
(1/3) 2 avril 2008, par Pierre
- > A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
(2/3) 25 février 2008, par Jean, arpenteur d'humus.
- > A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
(3/3) 20 février 2008, par Xavier D.B
Précédent Haut de page Suivant
 admin  -  webmaster