INFORET
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Résumé Résumé
Comment rédiger ? Comment rédiger ?
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Liens Liens
Agenda Agenda
Actualités Actualités
Agenda Agenda
Espace Asso Espace Asso
   - Les Amis de la forêt de Verrières (91)
   - Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)
Histoire Histoire
Humeur Humeur
Journaux Journaux
Sites actifs Sites actifs
Site réalisé avec BioSPIP
Ce site est optimisé pour tous les navigateurs qui respectent les normes internet !
Retour à la page d'accueil  Espace Asso  Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)  Toutes les informations

SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA

lundi 16 octobre 2006, par woodman, par Rocad


Nous voudrions ici informer les promeneurs car beaucoup n'ont pas bien compris les dangers qui menacent à court terme la forêt domaniale de la Malmaison plus connue sous le nom de Bois de Saint Cucufa, et la véritable vocation de l'ONF qui, depuis une trentaine d'années, est chargé de sa gestion.

Rappelons tout d'abord que l'ONF est, par définition, "un établissement public national à caractère industriel et commercial placé sous la tutelle du Ministère de l'Agriculture et de la Forêt".

Ces hommes en vert que beaucoup se représentent comme les bons génies des forêts, comme amoureux des arbres, qui passent une grande partie de leur vie à les observer, ont un objectif bien précis issu d'un aménagement forestier planifiant leurs interventions pour une durée variant de 10 à 25 ans.

Tout au long des années ils les caressent du regard, mais pour en apprécier le tour de taille, et ce regard à des éclairs de tronçonneuse.

Arrêtons de penser qu'ils respectent et aiment la forêt autrement que dans un but mercantile caché sous un fallacieux prétexte de régénération ! Le moment venu, quand ils auront estimé que le vénérable chêne ou le majestueux châtaignier sera d'un bon rapport, ils n'auront pas la nostalgie de Ronsard devant le sacrilège meurtrier des bûcherons de la forêt de Gastine.

Cette belle saison qu'est l'automne, avec ses couleurs, ses petits matins brumeux qui exhalent cette bonne odeur d'humus, et qui devrait être celle du repos des forêts tranquilles, est aussi celle préférée de ces hommes en vert qui se glissent dans les sous-bois pour choisir leurs victimes parmi les troncs assoupis. La trace de leurs martelages sur l'aubier mis à nu des respectables centenaires est une condamnation à mort.

A Saint Cucufa, depuis une trentaine d'années, une quinzaine de parcelles ont été rasées. Tous les arbres de haute futaie, qui sont les piliers de toute vraie forêt, en ont été éradiqués sous prétexte de régénération impérative, et remplacés par des pépinières aux plantations artificielles alignées au cordeau.

Aujourd'hui encore, selon le dernier tableau des coupes que nous avons récemment reçu de l'ONF, 198 chênes pour la plupart plusieurs fois centenaires, choisis dans 6 parcelles, seront abattus. 84 châtaigniers finiront aussi sous les dents des tronçonneuses.

Pendant 12 ans nous nous sommes battus contre cette gestion inadaptée, obligeant l'ONF à étudier un nouvel aménagement et en 2003 à annuler la coupe de ces arbres qu'aujourd'hui, avec l'aval de la Municipalité, les responsables actuels de l'Agence Interdépartementale de Versailles remettent en question.

Si nous ne contestons pas la nécessité de la régénération, nous la concevons autrement car, de naturelle, notre forêt devient artificielle, simplifiée, conditionnée.

Saint Cucufa doit être avant tout une forêt d'accueil du public, pas une usine à bois comme le laisse à penser les méthodes de régénérations menées sur ses 201ha.

Le gestionnaire nous a donné jusqu'à ce jour une vision de sa propre conception sylvicole induite d'un aménagement visant avant tout la rentabilité à moindre effort, l'économie et la facilité, sans tenir compte des grands équilibres de la Nature.

Des scientifiques et des ingénieurs forestiers dont les compétences n'ont rien à envier à celles des « spécialistes »de l'ONF ont mis en évidence les cotés négatifs de cette gestion sur la faune, la flore et le paysage.

Evitons aussi de laisser croire que l'ONF ne coupe que les arbres malades et qu'il sait aussi parfois guérir. Ce n'est pas sa mission. Un vieil arbre est blessé, une de ses gosses branches est tombée un jour de grand vent, il sera condamné. Nous en avons eu l'exemple à Saint Cucufa où, près de l'étang, un hêtre plusieurs fois centenaire a été abattu pour cette raison en 1992.

Nous avions sauvé en 1993 un chêne pédonculé de 300 ans voué à la tronçonneuse pour avoir été estimé en << phase de sénescence >>. Ceux qui l'avaient condamné l'ont ensuite classé parmi les arbres remarquables de la forêt ! Il a été déraciné par la tempête de 1999, parce qu'il avait eu la malchance de se trouver sur le passage des vents et qu'il dominait de ses 26 mètres les pépinières qui l'entouraient.

Non, décidément, pour Saint Cucufa cet automne et les automnes suivants ne seront pas la saison des forêts tranquilles et nous aimerions vous y accueillir pour vous la montrer telle que vous ne l'avez peut-être pas vue, et telle que vous ne la verrez plus quand l'ONF aura lâché ses bûcherons dans les sous-bois.

Le bureau des ABSC


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- COURRIERS A MONSIEUR PATRICK OLLIER, CONCERNANT L'IMPLICATION DES AMIS DU BOIS DE SAINT CUCUFA DANS LE NOUVEL AMENAGEMENT FORESTIER, ET REPONSES DE MONSIEUR LE DEPUTE-MAIRE.
- Comité de gestion patrimoniale du 2 décembre 2011.
- Prochaine visite avec M.Gamblin : enfin un accord possible ?
- UN ELU QUI NE CRAINT PAS DE S'OPPOSER A LA GESTION DE L'ONF !
- La haine de l'arbre n'est pas une fatalité.
- MESSAGE ENVOYE PAR LES AMIS DU BOIS DE SAINT CUCUFA A M. PIERRE-OLIVIER DREGE, DIRECTEUR GENERAL DE L'ONF.
- L'ONF, DONT LA MISSION PRIORITAIRE DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA DEVRAIT ETRE L'ACCUEIL DU PUBLIC ET LE MAINTIEN DES PAYSAGES, VIENT DE NOUS MONTRER UNE NOUVELLE FOIS EN CE DEBUT 2008 CE DONT IL ETAIT CAPABLE.
- Nouveau massacre à la tronçonneuse par l'Office à Saint-Cucufa
- Triste fin du Chalet du Lac
- CE PANNEAU DEVRA-T-IL BIENTÔT REMPLACER CEUX INSTALLES DANS NOTRE BOIS ?


AUTEUR :
- woodman
- Rocad
- ABSC
> SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
4 octobre 2011, par gaspard   [retour au début des forums]
ryogasp.com

Un seul Hêtre vous manque et tout est saccagé

> SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
29 mars 2010, par Micheline Bonneton   [retour au début des forums]

L'ONF se justifie par un tableau apposé dans l'abri près du lac.

Comment parler de régénération , il suffit de regarder dans les parcelles victimes de coupes dans les 20 ou 25 années qui précèdent, plus de fûtaie du tout.

Et c'est là le sort d'une forêt périurbaine, vouée à la promenade, et non destinée à une exploitation massive.

Je croyais aussi que l'ONF était là pour veiller sur nos forêts, sur la biodiversité, mais je réalise qu'il s'agit d'une entreprise qui doit faire de l'argent, alors, au diable la sauvegarde du patrimoine forestier ! ! !

Je signale que, dans le bois de Fosses Reposes, sur la commune de La Celle St Cloud, le long du chemin qui conduit du pavillon du Butard au puits de la A86, 8 ou 9 gros chênes sont également martelés. Ces arbres ont été choisis pourquoi ? ? Qui gênent ils ? Qui menacent ils alors qu'ils sont visiblement en bon état

Le massacre pourra t-il être arrêté ?

> SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
20 avril 2008, par Marie Versini , comédienne   [retour au début des forums]

Et le saccage que nous vivons en ce moment début 2008, soit disant pour faire un étang. Qui a besoin d'un deuxième étang à 100 mètres de l'étang de Saint-Cucufa. J'étais absente de Novembre2007 à Janvier 2008, je trouve à mon retour des hectares rasés. Que peut-on faire ? Marie Versini Email : viallet-versini@wanadoo.fr

> SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
7 novembre 2006, par Daniel Prunier   [retour au début des forums]

Très bien ta page.

Mets des photos, ça frappe les esprits.

A Verrières le massacre a commencer.

Daniel



- > SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
(1/4) 4 octobre 2011, par gaspard
- > SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
(2/4) 29 mars 2010, par Micheline Bonneton
- > SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
(3/4) 20 avril 2008, par Marie Versini , comédienne
- > SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
(4/4) 7 novembre 2006, par Daniel Prunier
Précédent Haut de page Suivant
 admin  -  webmaster