INFORET
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Résumé Résumé
Comment rédiger ? Comment rédiger ?
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Liens Liens
Agenda Agenda
Actualités Actualités
Agenda Agenda
Espace Asso Espace Asso
   - Les Amis de la forêt de Verrières (91)
   - Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)
Histoire Histoire
Humeur Humeur
Journaux Journaux
Sites actifs Sites actifs
Site réalisé avec BioSPIP
Ce site est optimisé pour tous les navigateurs qui respectent les normes internet !
Retour à la page d'accueil  Espace Asso  Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)  Toutes les informations

VALIDATION DU NOUVEL AMENAGEMENT FORESTIER
L'ONF AURAIT DONC LE DROIT D'APPLIQUER LE NOUVEAU PLAN D'AMENAGEMENT ALORS QU'IL N'A PAS RECU L'APPROBATION DU MINISTERE DE L'AGRICULTURE ? << LES PROCEDURES LE PERMETTENT >> NOUS DIT M. JAMES.

mardi 8 juin 2010, par Rocad


En réponse à un courriel dans lequel nous nous étonnions de n'avoir pas été avertis de la validation du nouvel aménagement forestier, M. Olivier James, nous informait, le 1er mars 2010 : << Ce document d'aménagement, validé techniquement par notre direction générale a été transmis au ministère de l'agriculture pour établissement de son arrêté. Les coupes en cours, et sur lesquelles nous avons largement communiqué, le sont en application de l'ancien aménagement. Je ne manquerai pas de porter à la connaissance des groupes de travail l'arrêté ministériel dès qu'il aura été pris. Dans l'attente, les procédures permettent l'application du nouvel aménagement >>.

Le 15 mars nous écrivions à M. Patrick Devedjian, Président du Conseil général des Hauts de Seine, pour lui signaler que des coupes importantes avaient été entreprises dans notre forêt. Nous lui demandions de bien vouloir nous faire savoir si le nouvel aménagement forestier avait été approuvé par arrêté ministériel. Nous n'avons pas eu de réponse à ce jour.

Le 28 avril dernier, M. Olivier James répondait à un autre courriel de notre part : << Le dossier a été transmis à la direction générale de l'ONF qui est en charge ensuite de son instruction par les tutelles. Je n'ai pour l'instant aucun retour >>


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- POUR PREPARER LES PROMENEURS A CE QU'IL VA FAIRE DANS NOTRE BOIS, L'ONF CONTINUE SA PROPAGANDE EN DONNANT SUR CE PANNEAU UNE IMAGE DEFORMEE DE LA REALITE
- De qui se moque-t-on ?
- L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
- Destruction du chemin forestier traversant la parcelle 68 et menant au puits de secours du Bois de l'Etat.
- CES INSCRIPTIONS D'USAGERS ANONYMES DENONCENT LA GESTION INADMISSIBLE DE L'ONF DANS UNE FORET INTRA-URBAINE DE 200 HA, ET L'INDIFFERENCE DE LA MUNICIPALITE DE RUEIL LA CAUTIONNANT PAR SON SILENCE.
- UN NOUVEL AMENAGEMENT FORESTIER DU BOIS DE SAINT CUCUFA, PLANIFIANT LES INTERVENTIONS SYLVICOLES DE L'ONF POUR UNE DUREE DE 15 ANS (2010/2024), SERA PROPOSE A L'APPROBATION MINISTERIELLE A LA FIN DE L'ANNÉE 2009.
- L'ONF, DONT LA MISSION PRIORITAIRE DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA DEVRAIT ETRE L'ACCUEIL DU PUBLIC ET LE MAINTIEN DES PAYSAGES, VIENT DE NOUS MONTRER UNE NOUVELLE FOIS EN CE DEBUT 2008 CE DONT IL ETAIT CAPABLE.
- A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
- St Cucufa abandonné à l'ONF
- Péril en foret « périurbaine »


AUTEUR :
- Rocad
- ABSC
> VALIDATION DU NOUVEL AMENAGEMENT FORESTIER
14 juin 2010, par Jean, arpenteur d'humus.   [retour au début des forums]
Où il y a de la gêne ...

- " ...Dans l'attente, les procédures permettent l'application du nouvel aménagement ".

Dans ce cas, si nous comprenons bien, il n'était même pas nécessaire de réunir des groupes de travail, de laisser penser qu'il puisse y avoir une concertation ...

S'il l'on peut entreprendre des travaux de modification d'une construction existante avec pour seule autorisation administrative le permis de construire initial, à quoi bon se gêner ( d'autant plus que les autorités administratives et les Élus n'en semblent pas particulièrement froissés !



- > VALIDATION DU NOUVEL AMENAGEMENT FORESTIER
(1/1) 14 juin 2010, par Jean, arpenteur d'humus.
Précédent Haut de page Suivant
 admin  -  webmaster