INFORET
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Résumé Résumé
Comment rédiger ? Comment rédiger ?
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Liens Liens
Agenda Agenda
Actualités Actualités
Agenda Agenda
Espace Asso Espace Asso
   - Les Amis de la forêt de Verrières (91)
   - Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)
Histoire Histoire
Humeur Humeur
Journaux Journaux
Sites actifs Sites actifs
Site réalisé avec BioSPIP
Ce site est optimisé pour tous les navigateurs qui respectent les normes internet !
Retour à la page d'accueil  Espace Asso  Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)  Toutes les informations

L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
VOUS POUVEZ CONTACTER LES PERSONNES MENTIONNÉES SUR L'IMAGE CI-CONTRE POUR MANIFESTER VOTRE DÉSAPPROBATION SUITE A LA DÉMESURE DU PLAN D'AMÉNAGEMENT DU DIRECTEUR DE L'AGENCE INTERDÉPARTEMENTALE DE L'ONF DE VERSAILLES. AVEC L'ACCORD DES MUNICIPALITÉS DE RUEIL, GARCHES, VAUCRESSON, LA CELLE SAINT CLOUD, LE SACCAGE DE NOTRE FORET A DÉBUTÉ CE LUNDI PREMIER MARS DANS LA PARCELLE 32.

vendredi 5 mars 2010, par woodman, par Rocad


Cliquez sur ce lien pour connaître notre position

En novembre 2006, nous avions donné l'alerte, aucune commune ne nous a soutenus (Voir l'article du parisien du 04.11.2006 Que va-t-il rester du bois de Saint-Cucufa !) Aujourd'hui nous avons la réponse, mais à quel prix.

Des amis très actifs sur Facebook

L'article du Parisien du 13 mars 2010

Des réactions à Rueil

Ici également

Aujourd'hui, la plupart des chênes abattus, sortis de la parcelle par les tracteurs et stockés le long de la Route de la côte grise ont été rapidement évacués pour éviter sans doute de provoquer la colère de la part des promeneurs du week-end.

Certains parmi ceux que nous avons croisés au cours de cette semaine se souviennent des coupes de 2008 et s'inquiètent de revoir le même navrant spectacle.

Ils ont été étonnés d'apprendre que ce n'était que le début des "travaux forestiers" que l'ONF avait programmé sur une période de 15 ans.

Le gestionnaire s'est bien gardé de signaler ce "détail" sur ses panneaux sensés informer les usagers sur ce qu'il a décidé d'entreprendre dans notre bois. Nous nous chargerons donc de le faire.

Depuis hier les tronçonneuses sont également en action dans les parcelles 12, vers le sentier sportif, et dans la 25 proche de la 32. Les photos ci-desous ont été prises dans la parcelle 32.

Ces deux photos de la parcelle 32, vidée de tous ses arbres de haute futaie dont les grumes s'alignent le long de la route de la Côte grise, donnent un triste aperçu de ce que l'ONF veut commettre durant 15 ans dans le bois de Saint-Cucufa.

Parcelle 25, même navrant spectacle :

Les photos qui suivent ont été prises dans la parcelle 12, sur le sentier sportif.

Ce chêne photographié en 2009 était-il dépérissant, dangereux pour le public ?

M. le Directeur de l'Agence Interdépartementale de Versailles l'a malheureusement jugé plus intéressant en grume que sur pied.

Suite du massacre dans la parcelle 12 :

Parcelle 12 début mars : Sentier sportif.

Le même début avril :

N'étant pas d'accord avec ce que laisse entendre l'ONF concernant l'implication des associations dans son plan d'aménagement, nous avons jugé bon d'apposer sur ses panneaux un rectificatif concernant les ABSC.

Aujourd'hui ce rectificatif a été retiré des trois panneaux où nous l'avions proprement installé pour faire savoir que les Amis du Bois de Saint Cucufa n'avaient pas accepté ce plan de gestion aberrant. Une fois de plus, l'ONF n'a pas toléré que l'on apporte à ses écrits des précisions qu'il avait préféré passer sous silence.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir et zoomer en haut à droite pour voir notre annotation.

Hêtre de la parcelle 19 au bord de la route forestière de l'étang.

Un coup de vent qui a cassé récemment quelques-unes de ses branches a signé son arrêt de mort. Cet arbre, curiosité de notre bois, était sûrement justiciable d'un élagage pour sécuriser ses abords. L'ONF, dont l'objectif n'est pas de soigner, en a décidé autrement. Il sera donc abattu.

LE MOIS DE MAI A REVERDI SAINT-CUCUFA ET CAMOUFLE EN PARTIE LE NAVRANT RESULTAT DES « TRAVAUX » DE L'ONF. Notre bois ne résonne plus du bruit des tronçonneuses mais ce n'est qu'une accalmie. Si l'ONF s'en tient à son programme, les coupes prévues pour cette année 2010 vont reprendre dès cet automne dans les parcelles 5, 8, 14, 18, 27, 37, 54 et 79. Notre bois devrait être à nouveau tranquille jusqu'à l'hiver 2011 où de nouvelles coupes auront lieu dans d'autres parcelles. Et cela chaque année jusqu'en 2024 ! ! !

Voulue par l'ONF, cette gestion aberrante dans une petite forêt intra urbaine de 200 ha a été approuvée et validée à l'unanimité par les représentants des communes riveraines, mais rejetée par les Amis du Bois de Saint Cucufa.

Nous mettrons ici d'autres exemples, pris sur d'autres massifs, avec toujours les mêmes fallacieux arguments :

FNE : La pieuvre dont la tête est coupée de ses membres

Fontainebleau, mars 2010

La forêt a besoin d'un vrai service public, mars 2010

Senonches, février 2010

Saint-Gobain, décembre 2009

Saint-Gobain, décembre 2009

forêt ardennaise, juin 2009

Quelles forêts pour nos enfants, novembre 2008

Les forêts françaises victimes de la loi du marché, janvier 2006

Les bûcherons s'inquiètent pour l'avenir de la forêt

Les bûcherons s'inquiètent pour l'avenir de la forêt - 95.4 ko
Les bûcherons s'inquiètent pour l'avenir de la forêt
(PDF, 95.4 ko)

Documents liés
  COMMISSION ENVIRONNEMENT - GROUPE FORÊTS : Les forêts publiques soumises aux lois du marché. René Montagnon (Verts Bourgogne) Coutances 25 août 2006
PDF - 54.4 ko
 

Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- A tous ceux qui nous écrivent et se disent « ulcérés », « scandalisés », « écoeurés », par le massacre de notre Bois nous disons : « Les responsables sont ceux qui laissent faire de telles destructions et font la sourde oreille à nos mises en garde »
- MESSAGE ENVOYE PAR LES AMIS DU BOIS DE SAINT CUCUFA A M. PIERRE-OLIVIER DREGE, DIRECTEUR GENERAL DE L'ONF.
- De qui se moque-t-on ?
- Le dernier N° du Chêne (bulletin de liaison des ABSC)
- CES INSCRIPTIONS D'USAGERS ANONYMES DENONCENT LA GESTION INADMISSIBLE DE L'ONF DANS UNE FORET INTRA-URBAINE DE 200 HA, ET L'INDIFFERENCE DE LA MUNICIPALITE DE RUEIL LA CAUTIONNANT PAR SON SILENCE.
- Destruction du chemin forestier traversant la parcelle 68 et menant au puits de secours du Bois de l'Etat.
- AUJOURD'HUI L'ONF NOUS DIT QUE LA RESPONSABILITE DU SACCAGE DU SOUS-BOIS, DANS LES 17 PARCELLES RECEMMENT EXPLOITEES,
- Nouvelles des ABSC
- Saccage en sursis ?
- CLASSEMENT DE SAINT CUCUFA EN ZNIEFF


AUTEUR :
- woodman
- Rocad
- ABSC
HETRE DE LA PARCELLE 19
28 mars 2010, par Un "écolo égoïste"   [retour au début des forums]

Arrêtons-les ! Ils sont devenus fous ! ! Même s'il ne devait rester que le tronc de cet arbre il mériterait d'être conservé. Les quelques branches cassées l'ont-il rendu dangereux ? La marque qui le condamne a été mise hors du regard des passants. L'auteur aurait-il eu des états d'âme ? l'ONF aurait peut-être là une occasion de remonter un peu dans l'opinion de ceux qui se désolent de le voir saccager leur forêt. Mais c'est sans doute trop lui demander.

> HETRE DE LA PARCELLE 19
30 mars 2010, par Claude Boiziot   [retour au début des forums]
Monsieur James, responsable des coupes de cette forêt, épargnez s'il vous plait cet arbre remarquable. Faites couper les branches dangereuses si nécessaire, mais pensez aux générations futures qui auront plaisir à l'admirer.

LA MAUVAISE FOI
26 mars 2010, par Flo fille des bois   [retour au début des forums]

Comment M.Olivier James, responsable de la gestion du bois de St Cucufa à l'ONF, peut-il sincèrement prétendre "penser à la forêt que nous laisserons à nos enfants" (cité par le Parisien 13 mars 2010). Avec sa technique de renouvellement forestier, nos enfants, leurs enfants et leurs petits enfants ne connaîtront que de jeunes arbres et les chênes centenaires auront disparu des mémoires. Il y a de la place pour toutes les générations, en forêt et dans la vie !

> LA MAUVAISE FOI
28 mars 2010, par Robin des Bois (les vrais)   [retour au début des forums]
Et les jeunes arbres d'aujourd'hui... Ne seront-ils pas les centenaires de demain ? ? ? Je suis interloqué par autant d'obscurantisme, de mauvaise foi. A moins que cela ne soit l'ignorance des règles élémentaires de gestion des forêts et bois. Cette gestion est la garantie de la préservation d'un environnement forestier sécurisé, renouvelé, esthétiquement (notion qui vous semble importante) préservé, avec un coût je vous le rappelle est supporté par l'ensemble des contribuables, qui impose donc une gestion responsable. Si l'occasion se présente, rendez vous dans une forêt privée dont le propriétaire néglige l'entretien et la gestion, bien que cela lui soit imposé par les PSG (Plans Simples de Gestion) : rien à voir avec nos belles allées larges et goudronnées de citadins pour que nous puissions passer en vélo avec nos enfants, rien à voir avec ces petits sentiers tellement fréquentés que même l'herbe n'y repousse plus, non, plutôt des arbres pourris sur pieds, des branches tombées plein les allées, des ronciers impénétrables, bref, la nature... mais pas celle que l'on connaît ou que l'on aime voir quand on habite en ville.
> LA MAUVAISE FOI
30 mars 2010, par Marianne from Sherwood   [retour au début des forums]
Cher Robin des Bois, A mon tour d'être un peu interloquée par votre virulence. Les jeunes arbres dont vous parlez seront les centenaires d'après après après demain, non ? Ou seriez-vous détenteur des pouvoirs de Jack (celui des Haricots magiques) ? L'obscurantisme que vous stigmatisez reconnaît et respecte totalement la nécessité d'entretien des forêts publiques et privées . (Entre parenthèses, quel tableau du non-respect des lois et de l'irresponsabilité privés ! ! ! ) En résumé et par esprit de conciliation, nous pourrions trouver un terrain forestier d'entente. Certes il convient de couper certains arbres au nom de l'entretien et de la régénération. Toutefois vous aurez du mal à me convaincre qu'il est indispensable de couper l'ensemble des grands arbres d'un territoire ou d'une parcelle. Quel paysage offrirez-vous alors ? Et pour combien d'années ? Ne peut-on imaginer une forêt où coexistent des arbres jeunes, adultes et vénérables ? Et où les coupes sont échelonnées ? Alors s'il vous plait, cher Robin des Bois, cessez de traiter mes questions avec condescendance. Je ne suis pas une citadine qui fantasme sur une reconstitution de forêt façon Disneyworld avec le confort d'allées goudronnées pour ses chérubins à vélo. Ma position est sans ambiguité la suivante : je souhaite pour moi, pour mes enfants et les leurs, plus tard, pouvoir jouir de la biodiversité, de la variété et de la mixité naturelles des espèces, des genres,des âges... et pourquoi pas des idées. Respectueusement vôtre, Lady Marianne

> L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
26 mars 2010, par thierry   [retour au début des forums]

Je suis né à 50 mètre du bois de Saint cu j'ai 50 ans j'ai souvent pensé qu'il n'y avait pas d'entretien de sous bois sauf dans les zones fréquentées et j'admirais certains spécimens ayant réussi a se faire une place .aujourd'hui aucun arbre n'est protégé à croire qu'un prédateur projette la suppression de cet espace pour un développement autre. L'ONF a t-elle perdu tout sens de la raison peut-on ignorer a ce point la nécessité d'accueillir les franciliens et les réconcilier avec la nature qu'on leur a ôté... PS à qui profite le crime ?

> L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
26 mars 2010, par Jean, arpenteur d'humus...   [retour au début des forums]

Je comprends votre désenchantement, mais dans le cas présent, le problème majeur n'est pas " l'entretien du sous-bois " ( nous sommes dans un contexte de "foret" et de milieu sauvage... ), mais d'éradication de sujets vénérables ( chênes d'environ 120 ans ) qui, sans qu'on leur ait demandé leur avis ont été sommés de céder leur place aux jeunes sujets, au prétexte qu'il faut penser aux générations à venir.

Si vous observez les parcelles "frappées d'alignement" vous constaterez qu'il ne reste plus qu'un alignement uniforme de baliveaux de quelques centimètres de diamètre, et donc, que ni nos enfants, ni les enfants de leurs enfants ne connaitrons ces magnifiques arbres centenaires qui faisaient notre admiration et qui ont disparu...

Dans quelques jours, printemps aidant, la végétation ( arbrisseaux, rejets, buissons...) aura réinvesti la parcelle, faisant croire à une renaissance spontanée, alors qu'il ne s'agira que d'un camouflage grotesque.

Les auteurs de la déforestation ont pris soin d' évacuer promptement les futs laissés quelques temps en bordure de la route de la côte grise .

Et beaucoup de promeneurs penseront - à tort - que la Nature a repris ses droits, alors qu'on l'a estropiée pour de nombreuses années !

> L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
26 mars 2010, par Rocad   [retour au début des forums]
Heureusement que la nature a des ressources pour cacher ce saccage, mais il faudra quatre générations d'hommes pour qu'elle remplace ces chênes qu'on lui enlève aujourd'hui. Malheureusement, pendant 15 ans il faudra assister à ce spectacle si les municipalités qui ont applaudi à la présentation de ce plan d'aménagement forestier ne prennent pas conscience de sa démesure et n'interviennent pas rapidement auprès du gestionnaire.
> L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
28 mars 2010, par Robin des Bois (les vrais)   [retour au début des forums]
Et les jeunes arbres d'aujourd'hui... Ne seront-ils pas les centenaires de demain ? ? ? Je suis interloqué par autant d'obscurantisme, de mauvaise foi. A moins que cela ne soit l'ignorance des règles élémentaires de gestion des forêts et bois. Cette gestion est la garantie de la préservation d'un environnement forestier sécurisé, renouvelé, esthétiquement (notion qui vous semble importante) préservé, avec un coût je vous le rappelle est supporté par l'ensemble des contribuables, qui impose donc une gestion responsable. Si l'occasion se présente, rendez vous dans une forêt privée dont le propriétaire néglige l'entretien et la gestion, bien que cela lui soit imposé par les PSG (Plans Simples de Gestion) : rien à voir avec nos belles allées larges et goudronnées de citadins pour que nous puissions passer en vélo avec nos enfants, rien à voir avec ces petits sentiers tellement fréquentés que même l'herbe n'y repousse plus, non, plutôt des arbres pourris sur pieds, des branches tombées plein les allées, des ronciers impénétrables, bref, la nature... mais pas celle que l'on connaît ou que l'on aime voir quand on habite en ville.
Monsieur le « Robin des Bois (les vrais) »
29 mars 2010, par Rocad et Woodman   [retour au début des forums]

Nous ne voulons pas de cette forêt que vous magnifiez, « aux belles et larges allées goudronnées », pas plus que de celle que l'on nous impose, vidée de tous ses arbres centenaires. Avez-vous pensé qu'il faudra attendre quatre générations pour que « les jeunes arbres d'aujourd'hui » dont vous parlez remplacent ceux que l'on vient d'abattre ?

L'obscurantisme, c'est la sylviculture de l'ONF, vieille de 400 ans, créée pour fournir le bois d'oeuvre nécessaire à la marine royale, et que l'on voudrait nous faire croire adaptée aux enjeux écologiques du 21ème siècle et à son dérèglement climatique.

L'ignorance, c'est celle des béni oui-oui, ceux qui acquiescent à tous les ordres du moment qu'ils viennent d'un galonné ou d'une autorité quelconque.

C'est aussi la mauvaise foi de ceux qui ne lisent pas nos articles, où nous disons que la régénération peut être entreprise différemment, intelligemment, et qu'une vraie forêt peut être belle pour chaque génération sans oublier celles à qui l'on veut imposer la vision de coupes rases pendant des dizaines d'années.

Figurez-vous que la sylviculture irrégulière, plus esthétique, est aussi celle qui est mise en oeuvre dans les forêts privées, donc qui rapporte de l'argent tout en préservant l'avenir de la forêt. La futaie régulière est une adaptation de l'agriculture à la forêt, donc par une mise en oeuvre simplifiée, mais qui entraîne de forts coûts d'exploitation.

Que les forêts domaniales soient surexploitées, c'est un fait indéniable dénoncé par les techniciens de l'ONF eux-mêmes. Mais peut-être les classez-vous eux aussi parmi les ignorants « obscurantistes » ?

Vous devriez changer de pseudo. La forêt de Sherwood où vivait Robin des Bois ne devait pas ressembler à celle dont vous rêvez.Aujourd'hui elle abrite encore des arbres pluri-centenaires, dont un chêne qui serait âgé de plus de 800 ans. Mais bien sûr, vous préférez les pépinières que l'ONF peaufine à Saint Cucufa.

> Monsieur le « Robin des Bois (les vrais) »
30 mars 2010, par Robinet del Wood   [retour au début des forums]
YES YES YES Totalement d'accord avec l'ensemble des remarques. Vive la forêt de Sherwood et tous ses arbres petits, moyens ET grands !
> L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
30 mars 2010, par Lucien D. - agent hôspitalier en retraite.   [retour au début des forums]

- "Et les jeunes arbres d'aujourd'hui... Ne seront-ils pas les centenaires de demain ? ? ? "...écrivez-vous...

- Et bien non, ni demain, ni après-demain, mais comme vous le dites si bien vous-même, les " jeunes arbres" seront centenaires dans...100 ans !

C'est à dire très loin de demain et après-demain.

( Même à mon époque, on n'aurait jamais osé, pour le certificat d'études, poser ce problème ridicule à des enfants de 14 ans ...)

> L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
20 mars 2010, par Florence fille des bois   [retour au début des forums]

Arrgh ! Les photos sont terrifiantes, la réalité encore plus. Honte aux élus qui laissent faire ! ! ! Par mollesse, par indifférence, par négligence ? Je ne peux imaginer que ce soit par conviction. Quiconque regarde ce sinistre abattage ne peut qu'être horrifié et incrédule. A quand l'écologie politique. TOUS AUX URNES !

A quand l'écologie politique. TOUS AUX URNES !
22 mars 2010, par Alicia, Suresnes.   [retour au début des forums]

A la lecture des résultats des élections du département, il semblerait qu'il y ait eu un "frémissement"...

Pour ma part, les coupes à blanc de saint Cucufa ont fortement influencé mon choix dans l'isoloir , on dirait que je ne suis pas la seule !

> L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
16 mars 2010, par Theodora   [retour au début des forums]

Quelle tristesse ces photos ! Honte aux auteurs de ce massacre ! Pour cette année de la biodiversité je suggère une coupe de régénération à l'ONF et parmi nos élus, permettant l' enlèvement des personnes dangereuses pour notre environnement, au profit d' une génération nouvelle respectueuse de nos forêts et de la nature en général.

> L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
24 mars 2010   [retour au début des forums]

Très bonne idée, Théodora ! A creuser… En attendant des actions plus concrètes (pourquoi pas une manif, c'est bientot la semaine de la biodiversité du 6 au 11 avril à La Celle Saint-Cloud ?) faites comme moi, je viens d'envoyer une longue lettre de protestation au maire de Reuil-Malmaison et des communes avoisinantes (La celle-Saint-cloud, Garches et Vaucresson).

Pierre, Quartier de La Feuillaume à La Celle Saint-Cloud

Honte à l'ONF
15 mars 2010   [retour au début des forums]

Quelle misère de voir les bûcherons de l'ONF défigurés la plus petite forêt d'Ile-de-France avec un tel acharnement ! Sous le prétexte fallacieux de coupes "d'entretiens", le résultat est prévisible : c'est tous simplement les plus gros et plus anciens arbres qui seront éliminés dans les prochaines années. Résultat : moins de diversité et des arbres "calibrés" de même taille avec de moins en moins d'essences ! Sans oublier un paysage détruit pour de nombreuses années ! Après la pensée "unique", l'arbre "unique" !

> Honte à l'ONF
17 mars 2010   [retour au début des forums]

Je suis très attaché au Service Public. On a pu voir encore les lignards de l'EDF rétablir le courant dans les foyers, et les pompiers porter secours à la population dans les départements sinistrés par la tempête Cyntia .La SNCF souvent critiquée rétablit le trafic après une avarie sur ses voies dans des délais qui forcent le respect.

Aussi suis-je effaré de voir l'ONF, un service de l'État pourtant réputé pour son travail habituellement sérieux et compétant se comporter comme un prédateur inspiré du libéralisme le plus mercantile.

N'y a-t-il que le profit, la rentabilité et le rendement sur cette terre déjà bien malmenée.

Bernard ( Suresnes )

Chaos végétal ...
14 mars 2010, par Christian ( rueil )   [retour au début des forums]

Comme chaque dimanche, je fais mon petit tour en petites foulées, dans la Foret de Saint-Cucufa, près de chez moi et ce matin j'ai été effaré par ce spectacle de chaos végétal : les plus beaux arbres ont été éradiqués !

En fin de matinée, je me suis rendu à mon bureau de vote et comme vous pouvez l'imaginer, mon scrutin a été ( très ) influencé par les visions dantesques du Parcours Sportif...

> Chaos végétal ...
15 mars 2010, par Monique, de Rueil   [retour au début des forums]

Si l'on en croit les résultats des élections dans les communes riveraines de la Foret, il semblerait que beaucoup promeneurs / électeurs aient fait comme vous...

les Elus qui ont livré la foret à l'ONF et à ses tronçonneuses sauront qui remercier !

Que peut-on faire ?
13 mars 2010, par Un promeneur régulier   [retour au début des forums]

Promeneur et sportif régulier (parcours sportif) qu'elle n'a pas été ma surprise qui a laissé place à mon écœurement en constatant les dernières coupes qui malgré les jolis panneaux placés par l'ONF ne se justifient aucunement (votre flyer d'ailleurs le confirme). Alors maintenant que peut-on faire ? Avez-vous prévu d'autres moyens d'actions ? Beaucoup de gens autour de moi sont également choqués mais ne savent pas comment agir et réagir.

Crime sur le sentier sportif.
11 mars 2010, par Andrée , Garches.   [retour au début des forums]

Je viens de passer sur le sentier sportif, et, face aux barres fixes, le gros chene vient d'être coupé.

Il était le témoin discret de mes efforts et homologuais mes scores (laborieux) quand je tirais mes tractions.

J'ai l'impression d'avoir perdu un membre de ma famille.

> Crime sur le sentier sportif.
12 mars 2010, par Jean-Charles N. ( Vaucresson)   [retour au début des forums]
Qu'est-ce qu'ils vont faire à la place, un parking, une extension du Haras Lupin voisin ( le terrain du Racing, en cours de réaménagement ) ou du Golf ?
> Crime sur le sentier sportif.
14 mars 2010, par Doc 78   [retour au début des forums]

Et si nous nous posions la question essentielle : a qui profite ce crime, cet insupportable massacre. regardez les autres forets environnantes toutes font l'objet d'un massacre organisé. A l'heure des beaux discours écolo de tous les partis politiques, sans l'ombre d'une action. Ce sont des chênes, rien que des chênes, a trés forte valeur marchande..... le pognon toujours lui,. ils partent en chine ? ! je n'ose le croire. Faisons leur savoir avec nos votes aujourd'hui qu'il faut arreter cette stupidité. c'est a pleurer de bétise.

M

Gardons Saint Cucufa tel que nous l'aimons : avec des arbres ! ! ! ! ! !
18 mars 2010, par Morgan de Nanterre   [retour au début des forums]
Sportif de longue date, j'ai parcouru les chemins de Saint Cuc (petit nom affectif que nous utilisons) en long, en large, en travers, en marchant, en courant, à vélo… Cependant quelle tristesse quand ces chemins se transforment progressivement en allées par cette déforestation sauvage et incompréhensible. L'ONF est coupable d'une transformation qui détruit depuis longtemps tout le cachet de ce petit poumon vert que nous aimons temps ! Alors à tous les amis de Saint Cuc, écrivez à vos élus et à l'ONF pour manifester votre mécontentement ! Amicalement Morgan

- Le silence assourdissant des élus et responsables locaux couvre le bruit des tronçonneuses !
9 mars 2010, par Jean, arpenteur d'humus.   [retour au début des forums]

- Le silence assourdissant des élus et responsables locaux couvre le bruit des tronçonneuses, en action ces temps-ci dans les parcelles.

On ne peut pas dire que le sous-bois soit piétiné par les escarpins des responsables politiques de tout bord, pourtant actuellement en campagne dans la Région...

Il faut savoir qu'ils n'ont pas été trop présents non-plus lors des sessions de consultation du " Grenelle de Saint Cucufa " au Pavillon du Buttard, et s'ils y étaient, ils n'y ont pas manifesté une opposition virulente aux projets sylvicides actuellement engagés .

Il faut dire que ce Grenelle n'était pas télévisé ( comme ne le sont d'ailleurs pas les coupes "d'aménagement" ... )

> SUITE A LA DÉMESURE DU PLAN D'AMÉNAGEMENT DU DIRECTEUR DE L'AGENCE INTERDÉPARTEMENTALE DE L'ONF DE VERSAILLES ET AVEC L'ACCORD DES MUNICIPALITÉS DE RUEIL, GARCHES, VAUCRESSON, LA CELLE SAINT CLOUD, LE SACCAGE DE NOTRE FORET A DÉBUTÉ CE LUNDI PREMIER MARS DANS LA PARCELLE 32.
8 mars 2010, par Jean-Pierre   [retour au début des forums]

Bonjour, je suis choqué par la gestion du bois de Saint Cucufa, où l'on voit des parcelles sur lesquelles TOUS les gros arbres ont été coupés pour des raisons financières probablement alors qu'il est au contraire nécessaire dans une forêt d'en préserver un minimum pas seulement pour l'aspect esthétique, mais aussi pour assurer la reproduction et la protection contre le vent.

Si on peut éviter la poursuite du massacre, je suis des vôtres, mais que peut-on faire ?

Merci de votre réponse.

Cordialement

Jean-Pierre (habitant de Rueil-Malmaison, à proximité du bois de Saint-Cucufa)

> SUITE A LA DÉMESURE DU PLAN D'AMÉNAGEMENT DU DIRECTEUR DE L'AGENCE INTERDÉPARTEMENTALE DE L'ONF DE VERSAILLES ET AVEC L'ACCORD DES MUNICIPALITÉS DE RUEIL, GARCHES, VAUCRESSON, LA CELLE SAINT CLOUD, LE SACCAGE DE NOTRE FORET A DÉBUTÉ CE LUNDI PREMIER MARS DANS LA PARCELLE 32.
23 mars 2010, par Rocad   [retour au début des forums]
J'ai bien peur hélas que l'on ne puisse pas stopper ce processus de gestion destructrice des paysages voulu par l'ONF et encouragé par les Municipalités des communes environnantes. Ce que nous voyons aujourd'hui dans la parcelle 32 n'est que le début d'un saccage programmé pour 15 ans. Les responsables, avec l'ONF, sont aussi ceux qui lui ont donné le feu vert sans tenir compte de nos mises en garde, de notre demande de gestion mieux appropriée aux 200 ha de notre bois actuellement exploité en forêt de production, et c'est donc à eux que vous devez faire part de votre réprobation. En le faisant vous n'arrêterez pas les coupes mais vous aurez au moins donné votre avis. Cordialement.

Ils n'ont donc rien d'autre à faire ?
5 mars 2010, par Patrice, de Buzenval.   [retour au début des forums]

Ils n'ont donc rien d'autre à faire ces bûcherons de l'Apocalypse ?

Qu'est-ce qu'ils ont pu leur faire ces arbres de saint Cucufa, à ces tronçonneurs ?

N'y a-t-il pas, suite à la tempête, en Vendée, en Charentes ou en Normandie des arbres qui tombent sur des lignes électriques ou qui entravent les routes ?

Tout ça pour faire du bois de chauffage...
10 août 2010   [retour au début des forums]

Au vue des coupes réalisées, il s'agira de bois de chauffage, si c'est pas doublement triste ça....

Que peut on faire pour que cela ne se reproduise pas sur les autres parcelles du bois ? ? car ce n'est plus au moment de la coupe que l'on peut agir , à moins de faire un sitting autour...

Il y a 1 contribution(s) au forum.

- HETRE DE LA PARCELLE 19
(1/12) 28 mars 2010, par Un "écolo égoïste"
- LA MAUVAISE FOI
(2/12) 26 mars 2010, par Flo fille des bois
- > L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
(3/12) 26 mars 2010, par thierry
- > L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
(4/12) 20 mars 2010, par Florence fille des bois
- > L'INCONCEVABLE MASSACRE D'UNE PETITE FORET DE 200 HA, POUMON VERT DE L'OUEST PARISIEN, EXPLOITEE COMME UNE FORET DE PRODUCTION !
(5/12) 16 mars 2010, par Theodora
- Honte à l'ONF
(6/12) 15 mars 2010
- Chaos végétal ...
(7/12) 14 mars 2010, par Christian ( rueil )
- Que peut-on faire ?
(8/12) 13 mars 2010, par Un promeneur régulier
- Crime sur le sentier sportif.
(9/12) 11 mars 2010, par Andrée , Garches.
- - Le silence assourdissant des élus et responsables locaux couvre le bruit des tronçonneuses !
(10/12) 9 mars 2010, par Jean, arpenteur d'humus.
- > SUITE A LA DÉMESURE DU PLAN D'AMÉNAGEMENT DU DIRECTEUR DE L'AGENCE INTERDÉPARTEMENTALE DE L'ONF DE VERSAILLES ET AVEC L'ACCORD DES MUNICIPALITÉS DE RUEIL, GARCHES, VAUCRESSON, LA CELLE SAINT CLOUD, LE SACCAGE DE NOTRE FORET A DÉBUTÉ CE LUNDI PREMIER MARS DANS LA PARCELLE 32.
(11/12) 8 mars 2010, par Jean-Pierre
- Ils n'ont donc rien d'autre à faire ?
(12/12) 5 mars 2010, par Patrice, de Buzenval.
Précédent Haut de page Suivant
 admin  -  webmaster