INFORET
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Résumé Résumé
Comment rédiger ? Comment rédiger ?
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Liens Liens
Agenda Agenda
Actualités Actualités
Agenda Agenda
Espace Asso Espace Asso
   - Les Amis de la forêt de Verrières (91)
   - Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)
Histoire Histoire
Humeur Humeur
Journaux Journaux
Sites actifs Sites actifs
Site réalisé avec BioSPIP
Ce site est optimisé pour tous les navigateurs qui respectent les normes internet !
Retour à la page d'accueil  Espace Asso  Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)  Toutes les informations

POUR PREPARER LES PROMENEURS A CE QU'IL VA FAIRE DANS NOTRE BOIS, L'ONF CONTINUE SA PROPAGANDE EN DONNANT SUR CE PANNEAU UNE IMAGE DEFORMEE DE LA REALITE

jeudi 4 février 2010, par woodman, par Rocad


« Enlever les vieux arbres (parfois dépérissants ) au profit de leur descendance ».

Communication ou désinformation - 69.2 ko
Communication ou désinformation

Ce qu'il fallait comprendre :

"C'est en débarrassant aujourd'hui cette parcelle de tous les vieux arbres, symboles d'une forêt malade et en danger, que nous sauverons le bois de Saint Cucufa d'une disparition inexorable. Nous en ferons une forêt modèle, plus monotone, plus artificielle mais plus jeune et facile à exploiter."


(JPEG, 69.2 ko)

Ce chêne en bordure du sentier sportif est-il dépérissant ? Quelle descendance abrite-t-il sous son houppier ? Est-il dangereux ?

Chêne
Chêne "dépérissant"
(JPEG, 98.3 ko)

Que restera-t-il sous ces arbres encore jeunes, quoiqu'en dise l'ONF (un chêne de 100 ans peut encore vivre au moins autant d'années), quand ils auront été abattus et retirés de la parcelle par les tracteurs ? Tout le long de ce sentier, les martelages désignant les arbres sacrifiés se comptent par dizaines. On nous avait pourtant dit : « Seront cependant conservés dans les parcelles quelques arbres sains en bordure des chemins dans un objectif paysager et de biodiversité » Ceux-là n'étaient donc pas sains ? Étaient-ils dangereux pour le public ?

Attention : arbre
Attention : arbre "mort"
(JPEG, 89 ko)

Le rescapé des coupes précédentes que les bûcherons avaient épargné et laissé au milieu du sentier sera aussi abattu. Lui gênait sans doute pour le débardage. D'autres panneaux identiques à celui de la parcelle 12 fleurissent là où les tronçonneuses s'apprêtent à intervenir et les promeneurs que nous y avons rencontrés sont encore, pour certains, dans l'expectative. Le seront-ils encore quand les bûcherons seront passés ?

Les derniers vieux arbres que l'on peut encore admirer aujourd'hui dans notre bois sont là parce qu'ils sont issus de la futaie irrégulière. La futaie régulière choisie par l'ONF, qui va les supprimer pour ne laisser place qu'aux jeunes, interdira donc leur vieillissement et nos enfants et petits enfants ne pourront plus admirer la majesté d'un chêne séculaire.

Cette "régénération" draconienne qui s'étalera sur 15 ans prend des allures de déforestation.


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- LES AMIS DU BOIS DE SAINT CUCUFA CONSTATENT UNE FOIS DE PLUS QUE LES DIRIGEANTS DE L'ONF, AUJOURD'HUI CEUX DE L'AGENCE INTERDEPARTEMENTALE DE VERSAILLES, NE SONT PAS DES ESTHETES MAIS QU'ILS SONT AVANT TOUT DES TECHNOCRATES.
- Chronique d'un massacre annoncé
- Le dernier N° du Chêne (bulletin de liaison des ABSC)
- Prochaine visite avec M.Gamblin : enfin un accord possible ?
- Nouvelles des ABSC
- SOURD A NOS DEMANDES, L'ONF PERSISTE DANS SA GESTION EN FUTAIE REGULIERE !
- Malgré les réorganisations successives, l'ONF n'a toujours pas de parole.
- LE MESSAGE DE M.OLIVIER JAMES, REMPLACANT DE M. FRANCOIS VIRELY DIRECTEUR DE L'AGENCE INTERDEPARTEMENTALE DE VERSAILLES, ET NOTRE REPONSE A CE MESSAGE.
- SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
- EVOLUTION DE LA PARCELLE 43, DE LA COUPE RASE (1993) A DECEMBRE 2007.


AUTEUR :
- woodman
- Rocad
- ABSC
> POUR PREPARER LES PROMENEURS A CE QU'IL VA FAIRE DANS NOTRE BOIS, L'ONF CONTINUE SA PROPAGANDE EN DONNANT SUR CE PANNEAU UNE IMAGE DEFORMEE DE LA REALITE
20 février 2010, par Pedro78   [retour au début des forums]

Merci à anonyme pour son message, cela traduit bien la loi du silence autour des agissements de l'ONF, dommage qu'il ne précise pas juste de quelle mairie il s'agit. Je viens de prendre connaissance du prospectus que vous venez de distribuer sur le marché de La Celle st Cloud et je trouve scandaleuxl'interdiction qui vous a été faite d'afficher votre communiqué sur le panneau prévu à cette effet ! De même qu'il vous a été également refusé votre droit de reponse dans le magazine Reuil Infos. Décidemment la loi du silence est difficile à percer…

Vandalisme.
7 février 2010, par Kevin, animateur sportif.   [retour au début des forums]

Moi aussi j'ai vu les marques sur les arbres.

Si l'on n'applique pas un produit spécial pour cicatriser les arbres, ils vont attraper des maladies.

Que font les gardes forestiers ?

> Vandalisme.
8 février 2010, par Rocad   [retour au début des forums]
Ce que vous considérez comme un acte de vandalisme est le sceau de l'ONF. Ces arbres n'auront pas besoin d'être soignés : ils seront abattus.

> POUR PREPARER LES PROMENEURS A CE QU'IL VA FAIRE DANS NOTRE BOIS, L'ONF CONTINUE SA PROPAGANDE EN DONNANT SUR CE PANNEAU UNE IMAGE DEFORMEE DE LA REALITE
5 février 2010, par anonyme   [retour au début des forums]

Je suis un lecteur attentif à vos informations, plus particulièrement depuis l'annonce de ce nouveau plan d'aménagement de l'Office National des Forêts que vous dites avoir été « ratifié par les communes environnantes ». Je ne mets pas en doute votre allégation mais je peux simplement vous affirmer que, parmi les élus, tous n'ont pas forcément approuvé cette résolution. Il eut été plus juste de dire « ratifié par les décideurs des communes »

Je suis également un de ces promeneurs qui connaît bien cette forêt domaniale de la Malmaison et entre autre le sentier sportif dont vous parlez dans votre article. J'avais en effet aperçu les marques sur ces arbres, marques dont je connaissais la signification. Je déplore tout comme vous ces abattages qui ne semblent pas se justifier, et je redoute l'impact de leur disparition sur le paysage de cet endroit très fréquenté. Tout comme vous je ne me sentirai pas responsable. Croyez que si j'avais pu influencer les « décideurs », et d'autres sans doute aussi avec moi, nous l'aurions fait bien volontiers. J'espère que vous comprendrez mon pseudo.

> POUR PREPARER LES PROMENEURS A CE QU'IL VA FAIRE DANS NOTRE BOIS, L'ONF CONTINUE SA PROPAGANDE EN DONNANT SUR CE PANNEAU UNE IMAGE DEFORMEE DE LA REALITE
21 mars 2010   [retour au début des forums]
J'ai parcouru le sentier sportif aujourd'hui ; j'ai constaté que les beaux chenes avaient été abattus, et je balance entre consternation et colère. Beaucoup de promeneurs paraissaient comme hébétés de ne plus revoir ces arbres souvent majestueux, qui avaient si bien traversé le temps. Comme leur présence nous manquera ! Sans eux, le sentier est devenu bien monotone. Un panneau de l'ONF situé au bord de l'étang explique que la nouvelle gestion de la forêt priviligie l'agrément des promeneurs et la préservation de la biodiversité ! Comment peut-on autant se moquer des gens ? ! Les expoitants forestiers ont même abandonné sur place des bidons d'"huile spéciale pour chaine de tronçonneuse" !

Il y a 1 contribution(s) au forum.

- > POUR PREPARER LES PROMENEURS A CE QU'IL VA FAIRE DANS NOTRE BOIS, L'ONF CONTINUE SA PROPAGANDE EN DONNANT SUR CE PANNEAU UNE IMAGE DEFORMEE DE LA REALITE
(1/3) 20 février 2010, par Pedro78
- Vandalisme.
(2/3) 7 février 2010, par Kevin, animateur sportif.
- > POUR PREPARER LES PROMENEURS A CE QU'IL VA FAIRE DANS NOTRE BOIS, L'ONF CONTINUE SA PROPAGANDE EN DONNANT SUR CE PANNEAU UNE IMAGE DEFORMEE DE LA REALITE
(3/3) 5 février 2010, par anonyme
Précédent Haut de page Suivant
 admin  -  webmaster