INFORET
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Résumé Résumé
Comment rédiger ? Comment rédiger ?
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Liens Liens
Agenda Agenda
Actualités Actualités
Agenda Agenda
Espace Asso Espace Asso
   - Les Amis de la forêt de Verrières (91)
   - Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)
Histoire Histoire
Humeur Humeur
Journaux Journaux
Sites actifs Sites actifs
Site réalisé avec BioSPIP
Ce site est optimisé pour tous les navigateurs qui respectent les normes internet !
Retour à la page d'accueil  Espace Asso  Les Amis du bois de Saint-Cucufa (92)  Toutes les informations

LE MARTELAGE DES CHENES QUI VONT ETRE ABATTUS TRES PROCHAINEMENT PAR L'ONF DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA A COMMENCE DANS LA PARCELLE 32

lundi 25 janvier 2010, par woodman, par Rocad


Si l'on s'en tient au programme prévu par L'ONF, d'autres martelages seraient imminents dans les parcelles 12,14,25,27,et 37. Ces marques annoncent l'arrivée des tronçonneuses et la disparition de ces arbres parfaitement sains qui pourraient encore vivre de nombreuses années, mais qui seront sacrifiés par le gestionnaire sous le fallacieux prétexte de récupérer leurs semis.

Vous verrez bientôt les Amis du Bois de Saint Cucufa dans le bois, près des parkings et des parcelles concernées, distribuant le tract ci-dessous. Prenez-en connaissance dés maintenant et aidez-nous en le diffusant autour de vous !

Si vous êtes riverains du bois, La Jonchère, Saint François d'Assise, n'attendez pas pour réagir que les coupes débutent dans les parcelles qui longent vos domaines. Elles sont prévues, dans les années à venir, dans le plan d'aménagement de l'ONF

Le tract des ABSC - 1 Mo
Le tract des ABSC
Imprimez-le et transmettez-le à vos amis qui aiment le bois.
(PDF, 1 Mo)

Les lettres AF en caractères gothiques signifient Administration Forestière,  signature de l'ONF. - 70.9 ko
Les lettres AF en caractères gothiques signifient Administration Forestière, signature de l'ONF.
(JPEG, 70.9 ko)

Deux des nombreux chênes sacrifiés. - 90.8 ko
Deux des nombreux chênes sacrifiés.
(JPEG, 90.8 ko)


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Compte-rendu de la rencontre de l'ONF et des ABSC, le 15 octobre 2003.
- SACCAGE IMMINENT DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA
- Chronique d'un massacre annoncé
- RESUME DES COUPES 2010
- MESSAGE ENVOYE PAR LES AMIS DU BOIS DE SAINT CUCUFA A M. PIERRE-OLIVIER DREGE, DIRECTEUR GENERAL DE L'ONF.
- LA SCANDALEUSE EXPLOITATION D'UNE PETITE FORET INTRA URBAINE DE 200 HA QUE L'ONF S'APPLIQUE A VIDER DE TOUS SES ARBRES DE HAUTE FUTAIE.
- MESSAGE DES AMIS DE LA FORET DE SENONCHES QUI DEPLORENT EUX AUSSI LA GESTION DESTRUCTRICE IMPOSEE PAR L'ONF.
- Comité de gestion patrimoniale du 2 décembre 2011.
- St Cucufa abandonné à l'ONF
- Destruction du chemin forestier traversant la parcelle 68 et menant au puits de secours du Bois de l'Etat.


AUTEUR :
- woodman
- Rocad
- ABSC
> LE MARTELAGE DES CHENES QUI VONT ETRE ABATTUS TRES PROCHAINEMENT PAR L'ONF DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA A COMMENCE DANS LA PARCELLE 32
29 janvier 2010, par ZADIGUE   [retour au début des forums]

Si la critique est parfois positive, elle est souvent facile et en abuser mène au ridicule voire à l'absurdité. Si la forêt est millénaire, elle n'est pas éternelle, et tout comme l'Homme, elle vieillie, devient sénescente et fini par mourir. Elle doit donc assurer sa perpétuité par le renouvellement des générations, et donc les plus anciens doivent laisser à un moment ou un autre la place aux plus jeunes ! Si vous observez objectivement les arbres dont il est ici question vous n'aurez aucune difficulté à constater que la nouvelle génération existe sous ceux-ci ! Et qu'il est temps de laisser la place à la jeunesse ! Tout comme une société, une forêt qui ne vit qu'avec des anciens fini par périclité et est condamné à disparaître. De plus, sur votre site, vous parlez de la forêt du Chapitre que l'on a naturellement laissé évoluer, au point qu'elle est devenue impénétrable et que vous déconseillez même de vous y rendre en famille. Est ce là l'objectif que vous cherchez à atteindre au bois de ST CUCUFA ? Je tiens à ce que mes petits-enfants et arrière-petits-enfants puissent un jour aller se promener et voir de grands et vieux arbres. Tout comme eux, les petits arbres d'aujourd'hui seront les grands chênes de demain, à la condition de leur laisser la place nécessaire à leur développement. Enfin, vos critiques envers les services forestiers frisent la paranoïa. Si tout ne leur est pas excusable, ce sont toutefois des professionnels ils savent certainement mieux que quiconque ce qu'il convient de faire en matière de sylviculture. D'ailleurs ne gèrent-ils pas plusieurs millions d'hectares de forêts en métropole et cela depuis plusieurs siècles. ? Et pourtant la forêt française ne s'est jamais aussi bien portée. Alors cessez donc ces critiques stériles, et essayez d'avantage de comprendre les nécessités de renouveler les arbres de cette forêt pour assurer son avenir, et d'en faire votre partie, pour le plus grand bonheur de vos enfants.

> LE MARTELAGE DES CHENES QUI VONT ETRE ABATTUS TRES PROCHAINEMENT PAR L'ONF DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA A COMMENCE DANS LA PARCELLE 32
1er février 2010, par woodman   [retour au début des forums]

Réponse à Zadig(ue),

Je ne sais pas de quel trouble psychiatrique relève votre agressivité sous couvert d'anonymat et n'en ayant pas le temps, je ne le chercherai pas.

Voilà, pour ce qui est de la civilité et de la politesse, car j'ai pour habitude dans mes réponses au forum de me mettre au niveau de mes interlocuteurs et lorsqu'on m'invective sans même dire bonjour, je réponds de la même façon.

Pour continuer plus sérieusement,nous ne sommes pas contre la régénération mais contre la généralisation de la futaie régulière à Saint-Cucufa. Elle n'est pas adaptée à une petite forêt péri-urbaine que l'ONF dit non soumise à des objectifs de production. Nous souhaiterions voir au contraire une conversion en futaie irrégulière, qui permet de trouver dans une même parcelle des essences différentes où toutes les classes d'âge sont représentées.

Nous ne critiquons pas systématiquement et participons à toutes les consultations sur l'avenir de la forêt.

Même votre exemple est faux, si je préconise la prudence en forêt du Chapitre, c'est qu'il s'agit d'une forêt de moyenne montagne à l'accès parfois difficile du à la présence de pierriers en forte déclivité.

Mais tous ces arguments sont explicités dans les autres articles que nous n'avez pas du prendre la peine de consulter.

Si une forêt mourrait sans intervention humaine comme vous l'affirmez, elles ne seraient pas parvenues jusqu'à nous car elles existaient bien avant l'homme, qui plus est bien avant l'apparition du forestier.

Vos affirmations ne sont étayées d'aucun argument (pour quelqu'un qui le reproche aux autres c'est un comble), vous affirmez « la forêt française ne s'est jamais aussi bien portée… », ce n'est pas ce que nous disent les spécialistes de la biodiversité forestière.

Enfin, vos enfants et petits-enfants ne verront plus longtemps de vieux arbres, car au terme de ce plan d'aménagement, les chênes les plus « vieux » auront au maximum 140 ans.

Si nous faisons partie des parano qui critiquons jusqu'au ridicule, vous faites partie des béni oui-oui qui acceptez tout par ignorance ou par intérêt.

Personnellement je préfère ma position.

Bien cordialement, car la passion ne doit pas mener à l'incorrection, sauf si on y a un intérêt quelconque ou reçu l'ordre.

NB : De grâce, restez anonyme si vous le souhaitez, mais ne mêlez pas Voltaire à votre pseudo, vous ne le méritez pas et lui encore moins.

> LE MARTELAGE DES CHENES QUI VONT ETRE ABATTUS TRES PROCHAINEMENT PAR L'ONF DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA A COMMENCE DANS LA PARCELLE 32
28 janvier 2010, par Xavier D.B   [retour au début des forums]

Je salue depuis longtemps vos actions pour essayer de sortir ce bois des griffes de l'ONF mais je constate l'inutilité de vos efforts. Je suis écoeuré par le laxisme des communes environnantes et en particulier de celle de Rueil Malmaison. Comment peut-on laisser faire ce que vous nous dévoilez dans ce message ? Peut-être êtes-vous vous-même trop gentils et que des actions plus agressives seraient plus efficaces. Je ne suis pas pour les démonstrations brutales mais devant la bêtise de ceux qui font et laissent faire ce genre de chose alors que l'on peut faire autrement, je suis prêt à venir manifester avec vous quand débuteront les coupes.

> LE MARTELAGE DES CHENES QUI VONT ETRE ABATTUS TRES PROCHAINEMENT PAR L'ONF DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA A COMMENCE DANS LA PARCELLE 32
29 janvier 2010, par Marie-Geneviève - Amie de la Nature - Vaucresson 92   [retour au début des forums]

Va-t-on revoir encore ces sous-bois dévastés comme il y a eu en 2008 ?

La mairie de Vaucresson ne nous a pas informé de ces travaux.

Enfin, si c'est uniquement cette année c'est pas grave.

Au printemps on ne verra plus rien.

Que l'ONF fasse son travail et qu'on en finisse une bonne fois pour toutes.

Mais non !
30 janvier 2010, par Didier , professeur au lycée de Rueil.   [retour au début des forums]

Ce n'est pas "une fois pour toutes" comme vous dites, mais tous les ans que les arbres seront coupés. D'après l'article, toutes les parcelles seront touchées les unes après les autres.

Je ne comprends pas que le Maire accepte un tel massacre.

> LE MARTELAGE DES CHENES QUI VONT ETRE ABATTUS TRES PROCHAINEMENT PAR L'ONF DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA A COMMENCE DANS LA PARCELLE 32
29 janvier 2010, par Rocad   [retour au début des forums]
Votre indignation, Xavier, je la partage bien évidemment car je suis bien placé pour savoir que ce saccage à venir pouvait être évité. Ce que nous proposions à l'ONF n'était pas utopique. Nous n'avons pas la prétention de vouloir imposer notre propre façon de gérer le bois de St Cucufa. Voilà 16 ans que nous essayons de faire adopter des principes que des ingénieurs forestiers qui n'ont rien à envier à ceux de l'ONF mettent en pratique avec succès dans des forêts bien plus grandes que la nôtre. Basés sur une gestion moins mécanique, plus respectueuse de la nature, ces principes nécessitent bien sûr un surplus de travail et surtout dépendent de la décision de l'ONF de vouloir évoluer vers un aménagement mieux adapté aux 200 ha de St Cucufa, ce qu'il se refuse à faire. Nous avons peut-être été « trop gentils » avec les responsables actuels de notre forêt parce que nous avons eu le tort de croire qu'il était possible d'être entendus. « Gentils » peut-être, mais pas complaisants et nous comptons bien le prouver.

Il y a 2 contribution(s) au forum.

- > LE MARTELAGE DES CHENES QUI VONT ETRE ABATTUS TRES PROCHAINEMENT PAR L'ONF DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA A COMMENCE DANS LA PARCELLE 32
(1/2) 29 janvier 2010, par ZADIGUE
- > LE MARTELAGE DES CHENES QUI VONT ETRE ABATTUS TRES PROCHAINEMENT PAR L'ONF DANS LE BOIS DE SAINT CUCUFA A COMMENCE DANS LA PARCELLE 32
(2/2) 28 janvier 2010, par Xavier D.B
Précédent Haut de page Suivant
 admin  -  webmaster